L’enjeu de la recirculation dans les claires

La capacité de filtration d’une huître est effectivement extraordinaire : jusqu’à 0,2m3 / jour.

Pour « nourrir » correctement son cheptel, l’ostréiculteur à deux leviers possibles :
– Le levier de la densité : cela permet au lot de « se partager » la nourriture disponible localement.
– Le levier du mouvement d’eau : l’huître n’étant pas un animal mobile, c’est le mouvement de l’eau qui permet de lui apporter des nutriments en continue.

C’est pour cette raison que nous avons développé les Air-lift et les Roues à aubes.
Les Air-lifts permettent de créer un mouvement d’eau vertical tout en aérant l’eau d’élevage et ainsi stabiliser le taux d’oxygène.
La roue à aubes est d’une efficacité redoutable : avec très peu d’énergie elle met en mouvement un grand volume d’eau, permettant un échange entre zone d’élevage et zone de renouvellement en phytoplancton.

Ces deux systèmes, les moins énergivores du marché, sont un allié des claires ostréicoles pour une meilleure productivité.

La vidéo captivante

Contactez-nous pour plus de renseignements techniques.